navigation   le site   \  le blog vendredi 18 octobre 2019      
 Zydeco time 
Samedi dernier je ne faisais pas de photos pour le journal, je suis donc allé faire des photos pour moi-même :))
Direction les désormais traditionnelles Noct en Blues de Chaumont, organisées par mes amis Marie et Lorenzo.

Arrivés un peu sur le tard, nous avons surtout assisté au concert de la dernière affiche, à savoir Andy J. Forest, qui débutait une nouvelle tournée européenne.
Il y avait bien longtemps que je n'avais pas revu Andy. Environ une bonne dizaine d'années...
A l'époque j'avais été subjugué par son show si typique de la Nouvelle Orléans, imbibé de musique cajun et zydeco, donc bien loin du blues chicagoan !

Andy est toujours le même, showman hors-pair et pitre aguerri. Le répertoire est lui aussi similaire, avec bien entendu de nouvelles compositions, car Andy est aussi reconnu pour son sens de l'écriture.

Il était accompagné par des musiciens milanais, le fidèle guitariste Heggy Vezzano en tête. Il joue toujours de l'harmonica, ainsi que de la traditionnelle washboard, aussi appelée planche à laver en français, ou encore frattoir en cajun.

C'était un vrai plaisir de retrouver cette fraîcheur, cette musique et ce sens du rythme qui donnent le sourire !

Pour les photos par contre, c'était moins drôle : Andy arborait une chemise blanche qui cramait les hautes lumières, ainsi qu'un chapeau qui bouchait son visage. Les limites de la photo numérique se font alors vite ressentir !
J'ai essayé de rattraper ce que j'ai pu, en disant merci au format Raw pour sa malléabilité !

Tout sera en ligne très bientôt... une petite en attendant ci-dessous, ainsi qu'un extrait vidéo de Andy J. Forest en live plus bas, pour le plaisir.

Edit : photos maintenant en ligne

Andy J. Forest, Noctenblues, Chaumont (52), novembre 2011
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Un livre chez Blurb 
Je me suis enfin décidé à m'offrir un livre de mes photos par le laboratoire Blurb.

Je n'avais que des retours d'expériences positifs de la part de tous mes camarades photographes qui avaient essayé cette société américaine spécialisée dans la réalisation d'ouvrages photos pour les particuliers ou les professionnels.

Il y a plusieurs façons de créer un livre chez eux, soit avec leur propre application dédiée (bien évidemment gratuite), soit par le biais d'un plugin se greffant au logiciel Adobe InDesign.
J'ai choisi la première solution. La mise en page est plutôt simple, rien de vraiment compliqué. De toutes façons, je ne voulais qu'une présentation épurée de type portfolio, juste des photos légendées sommairement. Tout s'est donc passé sans problèmes.

J'ai choisi une finition assez "classe", avec papier semi-perlé, ce qui a fait monter un peu le prix final du livre, mais il y a moyen de ne choisir que du papier standard, moins onéreux.
Il y a toute une gamme de formats disponibles, mon choix s'est arrêté sur le "grand carré" : 30x30 cm, avec une vingtaine de pages.
La livraison se fait par UPS, et j'ai reçu mon exemplaire avec une semaine d'avance sur le délai annoncé ! (la fabrication se fait aux Etats-Unis)

Le rendu, l'impression des pages et la qualité générale du produit fini sont vraiment très bons, je dois dire que je suis très satisfait du résultat !

Edit fin novembre :
Après avoir commandé 2 autres exemplaires du livre pour offrir, j'ai eu la désagréable surprise de recevoir les nouveaux exemplaires avec certains défauts.
Suite à ma réclamation, le service client m'a renvoyé gracieusement 2 autres exemplaires, pour lesquels la qualité était meilleure.





[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 So long Patrice ... 
Je connaissais son visage ainsi que son nom depuis une vingtaine d'années, pour l'avoir vu sur les scènes dijonnaises accompagner divers artistes.

Lorsqu'on me parlait de lui, sur l'aspect musical mais aussi humain, c'était toujours en bien, et plus que ça même.

Nous nous sommes connus il y a une poignée d'années, autour de la photo de scène, qu'il appréciait.

Nous nous croisions de temps à autre à Dijon, le temps d'une poignée de mains, d'un échange bref, mais à chaque fois je lisais dans son regard toutes les qualités qu'on lui connaissait, ce genre de sentiment inexplicable qu'on ressent, ou pas, chez les autres.

Patrice est parti.
Mes sincères pensées à tous ses proches, ainsi qu'à tous ceux qui l'appréciaient.

Patrice Patricot à La Vapeur, Dijon, décembre 2006
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Début de saison blues  
Reprise des concerts blues à La Charité/Loire, mon lieu de prédilection.
Le chanteur/harmoniciste originaire de Boston, Brian Templeton, était programmé dimanche 2 octobre.

L'accompagnement était constitué par Fabrice Bessouat à la batterie, ainsi qu'Antoine Escalier à la basse, musiciens que je connaissais déjà, et que j’apprécie.
Mais mon intérêt personnel dans le groupe se portait sur le guitariste italien, Enrico Crivellaro.
Voilà plus de 10 ans que j'entends parler de ce musicien, avec une énorme envie d'enfin le découvrir. Pour info, il a, par le passé, joué aux côtés de James Harman. Une carte de visite qui en dit long. Musicalement, il se situe dans l'esprit de Duke Robillard, Alex Schultz ou encore Ronnie Earl...

Massif et puissant, Brian Templeton a séduit par son chant et sa présence, notamment avec de belles envolées sur les fins de couplets. Le lineup était également à la hauteur, et Crivellaro, guitariste de haute volée, a confirmé l'impression que j'avais de lui avant de le voir sur scène.
Malgré tout, je dois avouer que, si le concert était globalement bon, il manquait peut-être une petite étincelle pour le rendre excellent.
J'ai mis ce petit manque sur le compte de la fin de tournée : le groupe en était à sa dernière date, et je sais à quel point la fatigue peut ternir certaines prestations.

D'ailleurs, j'ai beaucoup cherché, dans mon viseur d'appareil photo, une expression intense, comme celles que j'affectionne habituellement, sur le visage du musicien italien.

Au final, un bon moment passé tout de même, avec les traditionnelles photos à dérusher, puis à traiter... stay tuned !

Edit : photos maintenant en ligne sur cette page

Enrico Crivellaro, La Charité/Loire - octobre 2011
photo non libre de droits

Brian Templeton, La Charité/Loire - octobre 2011
photo non libre de droits


[6 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Cali au festival du Chien à Plumes : stupéfiant ! 
Comme tous les ans, je suis allé photographier, début août, au festival du Chien à Plumes, près du lac de Villegusien, dans la Haute-Marne.

J'y attendais notamment, car ma compagne et moi aimons beaucoup cet artiste, Cali. J'avais, de plus, appris par les réseaux sociaux que sur la tournée en cours, il lui arrivait de faire monter sur scène les photographes accrédités, comme ça, juste "pour le fun", le temps d'un titre.

Bien sûr, dès le premier morceau du concert, Cali nous invite à le rejoindre sur les planches. Je dois avouer qu'au départ, nous nous sommes regardés, quelques photographes et moi, pour savoir qui de nous aurait le courage à être le premier à monter... :))

Au delà de cette anecdote, c'est surtout l’exceptionnel show de Cali qui me restera en mémoire, ainsi que la complicité (le mot est faible) qu'il a instauré avec les photographes présents.
J'avoue ne jamais avoir vécu ça auparavant.
Plus que des clins d'oeil, il s'est agit d'une véritable prestation sur mesure qu'il nous a offerte, nous interpellant, jouant notre jeu, nous intégrant à son spectacle l'espace de 3 morceaux.

De plus, l'éclairage était très bon (concert à 20h, donc imbibé de lumière naturelle du jour et de lumières artificielles de la scène, un vrai bonheur à 200 ISOs et f:2.8).

Bref, ça fait du bien de pouvoir se faire plaisir à ce point :))

Beaucoup de photos à traiter, encore un peu de patience, je viens seulement de rentrer de vacances... 2 petites ci-dessous en attendant...

Et merci à Cali !

Edit :
les photos sont maintenant en ligne sur cette page pour Cali et sur celle-ci pour le reste du festival


Cali et une collègue, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits

Cali, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits

Cali, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits


[3 commentaires]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | Suivant> >>