navigation   le site   \  le blog lundi 25 septembre 2017      
 J'expose lors du festival 360° 
Un message pour signaler que j'expose une dizaine de tirages 40x40 cms de bluesmen/blueswomen lors du festival photo 360°, Panorama de la Photographie Transculturelle.

Ce festival propose des expositions réparties sur divers lieux de la ville, autour de diverses thématiques liées à la photo (social, guerre, environnement, spectacle et charme).
J'expose, bien entendu, dans la thématique spectacle, lors d'une expo collective en compagnie de Jérôme Gaillard, Jean-Claude Claudy, Aït Belkacem, et Rui Lourenco.
(mes clichés sont la série des 8 formats carré, en noir et blanc)

Les expositions se tiennent dans un premier temps à Dijon, puis iront ensuite à Besançon.

Mes photos sont donc exposées :
- du 18 septembre au 1er octobre au Théâtre Mansart de Dijon
- puis du 4 au 26 octobre au Petit Théâtre de la Bouloie de Besançon

Plus d'informations sur le site du festival ou sur le programme à télécharger.




[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Mes photos de Blues en Loire 2017 
Je suis allé faire mon petit tour au festival Blues en Loire, autour de la mi-août.
Le festival durait cette année encore une semaine complète, mais je n'ai assisté qu'aux 3 derniers soirs, du jeudi au samedi.

J'aurais aimé voir le concert du duo australo-irlandais Hat Fitz and Cara dans l'après-midi du vendredi, dans cette superbe salle du Cellier des Moines, mais la tournée française du groupe a dû être annulée suite à de graves problèmes familiaux d'un des membres.
J'ai quand même apprécié le concert des Belges Guy Verlinde and the Mighty Gators.
Ils distillent un blues à la fois rugueux et en même temps festif. Le leader Guy Verlinde possède un certain sens du spectacle qui donne au show un aspect très enjoué.

Le lendemain, j'ai pu assister à la prestation du nouveau projet de Fred Chapellier, Fred Chapellier & the Gents featuring Dale Blade.
J'avais réellement aimé son concert d'avril 2016 à Talant. Avec cette nouvelle formation, il délaisse le blues-rock pour un répertoire très nettement orienté soul du meilleur effet.
Clavier, harmonica, ainsi que le chanteur de la Nouvelle-Orléans Dale Blade complètent le talent du guitariste. Le tout donne une formation très cohérente et bien équilibrée. Un très bon moment passé. Un album est déjà enregistré, il devrait sortir début 2018. J'attends sa sortie avec impatience...

Le dernier soir c'était Shawn Holt, fils de feu Magic Slim qui clôturait le festival. Répertoire sans surprises axé Chicago blues, son set, à grands renforts de shuffles, était plutôt bon. J'ai notamment apprécié le jeu du Français Xavier Pillac à la seconde guitare, qui a pris un bon nombre de chorus très inspirés dans un style que je ne lui connaissais pas.

Voilà, une vingtaine de photos ramenées, dont je suis plutôt satisfait...

Xavier Pillac, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits

Philippe Billoin et Fred Chapellier, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits

Guy Verlinde, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Au revoir, à bientôt  
Avec l'annulation de la tournée The Voice (qui devait être la dernière date que je devais faire, début juillet), j'ai donc terminé un peu plus tôt que prévu mes photos de concerts pour Le Bien Public.
Impossible de calculer combien de concerts/spectacles en tout genre j'ai couvert pendant ces 7 années, et encore moins combien de photos j'ai fait (seule une infime partie est sur ce site).

Voici tout de même la première série faite pour le journal que j'avais mise en ligne (première date : Christophe Maé), et la dernière (dernier concert : David Grimal & Andreas Staier).

Concernant ce site, c'est évident que les séries "musique divers" ne vont plus s'agrandir, seules les séries "blues" continueront à s'étoffer un peu.
Le site continuera donc à exister, mais avec un rythme de mises à jour plus restreint.

La photo de Oui-Oui ci-dessous (qui avait à l'époque beaucoup fait rire à la rédaction du journal, je ne sais toujours pas pourquoi...) tombe aujourd'hui à point nommé pour dire au revoir : bientôt le retour des bluesmen grimaçant, et en noir et blanc !

Oui Oui et ses Amis, Le Zenith, Dijon, novembre 2010
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Des infos et des crocs...  
Mon activité photo pour le journal se termine avec, parfois, quelques accrocs :
Il arrive que, lors de mon arrivée dans la salle de concert (très souvent au Zenith), la remise de l'accréditation se fasse contre signature d'un "contrat" qui stipule le nombre de morceaux autorisés pour faire les photos, l'utilisation de ces dernières (par exemple pas d'agence, uniquement dans le média accrédité...), ou encore l'obligation de faire "valider" les photos par le management de l'artiste avant publication.

Concernant ce dernier point, Le Bien Public est clair : aucune validation ne saurait être imposée, et, si tel est le cas, la couverture par le journal est tout simplement annulée. Un journal n'est pas une agence de communication, et le droit à l'information prévaut.

Il m'arrive donc régulièrement de rayer les paragraphes que je juge incompatibles dans les contrats, en expliquant à la production locale.
Le plus souvent ça passe sans problèmes.

Au mois de mars par contre, sur une soirée hip-hop, ça n'est pas passé. Impossibilité de se mettre d'accord, je suis donc parti du Zenith sans couvrir l'évènement.
Une heure après, la prod locale me rappelait en s'excusant, comme quoi ils avaient corrigé et que je pouvais revenir... !

En avril, sur le concert de Placebo, le contrat (rédigé uniquement en anglais, donc sans valeur juridique en France) demandait aux photographes d'envoyer leurs photos pour que le management du groupe puisse les utiliser à sa guise, sans contre-partie !

De plus, chaque photographe devait remettre sa carte d'identité, afin que son numéro en soit relevé !

J'ai donc rayé le paragraphe abusif (la récupération des photos) et fait part de mon mécontentement face à ce fichage d'identité abusif et surtout illégal.
Ca a à nouveau coincé.
Un régisseur de la prod locale est venu pour discuter du problème qui m'opposait à eux.
Je lui ai expliqué mon point de vue, mais la personne en question restait sur ses positions pour m'annoncer que c'était à prendre ou à laisser, et que si je ne changeais pas d'avis, je ne ferai pas de photos.
J'ai répondu que si il en était ainsi, je partais sans couvrir le concert.
Lorsque j'ai pris mon sac et tourné les talons, l'homme en question s'est ravisé, pour me dire que, finalement, c'était bon, je pouvais faire les photos, et selon mes conditions.

Il est donc amusant de voir à quel point les producteurs de spectacles ont besoin des médias, et qu'en ne se laissant pas faire face à des situations abusives, on obtient gain de cause.
Voir la copie du contrat en question, telle que je l'ai rendu, avec mes annotations.


__________________________________



Pour enchaîner sur un thème moins "tendu", j'ai modifié la façon dont les galeries photos de mon site s'affichent : j'ai supprimé le système de vignettes en Flash, pour un affichage simple en colonnes, et avec des photos plus grandes.

Cela apporte une meilleure compatibilité entre les différents navigateurs, systèmes d'exploitations ou autres terminaux mobiles.


__________________________________



Enfin, je peux déjà annoncer que j'exposerai mes photos de concerts à Dijon, à la mi-septembre, lors d'un événement lié à la photographie.
Une belle façon d'offrir un éclairage sur mon intense activité photos de concerts de ces dernières années, juste après mon arrêt en juin...


Ci-dessous une petite photo que j'aime bien, de Kyle Eastwood, pour agrémenter ce long article... :)


Kyle Eastwood, Théâtre des Feuillants, Dijon, avril 2017
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Sept ans après 
Voilà, ça fait 7 ans maintenant que je travaille comme photographe concerts/spectacles pour Le Bien Public, et j'ai décidé de ne pas poursuivre cette activité en septembre. Je terminerai cette saison en juin, et arrêterai ensuite.

Je mets donc un terme à 7 années bien remplies.
C'était une bonne expérience, avec énormément de découvertes musicales très diverses, ou de spectacles en tout genre. J'ai pu pratiquer énormément la photo de scène, et vivre en partie de cette activité.

Mais aujourd'hui je n'ai plus envie de continuer : beaucoup de fatigue accumulée, l'impression parfois de ne jamais vraiment "redescendre", entre mon travail salarié la journée et les concerts le soir ou le week-end...
Je viens d'avoir 45 ans, et je me rends bien compte que mon corps ne fonctionne plus vraiment comme avant : plus difficile de récupérer, moins d'entrain à vouloir sortir pour courir les salles... bref, la motivation n'est plus là.

J'apprécie désormais de vivre en maison, ça m'occupe pas mal, j'y prends plaisir, et des projets de paternité future avec ma moitié font que, désormais, mes priorités ne sont plus les mêmes... :)

Je remercie Mayalen, Jean-Yves, Hugues (qui m'avait recruté), Le Bien Public en général, pour m'avoir accordé leur confiance pendant toutes ces années, ainsi que ma binôme Roxanne, avec qui j'ai travaillé en harmonie.

Je continuerai à pratiquer la photo de concert, mais à un rythme beaucoup plus modéré et raisonnable (un concert de temps en temps) : je pense me consacrer uniquement au blues, qui me tient tant à coeur, mais juste pour moi perso, et seulement quand j'en ai envie...



[2 commentaires]   |  permalien |   partager :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant> >>