navigation   le site   \  le blog jeudi 13 décembre 2018      
 Infos en vrac...  
Quelques infos en vrac.

J'ai mis en ligne une petite sélection de mes photos de concerts que je retiens de 2017. Une sélection variée, puisque, pour la dernière fois, elle mélange tous styles de concerts/spectacles.


Du côté de l'agenda de mes futures photos de concerts, je me réjouis à l'avance du prochain festival blues de Talant. En effet, cette année la manifestation s'étalera sur tout le mois de mars, et sur divers lieux de la région dijonnaise, dont ceux que j'évoquais précédemment.

En s'installant de la sorte, cet événement prend donc une vraie dimension de festival.
J'assisterai personnellement aux concerts de Mike Wheeler, Keith Johnson (avec les très bons Dijonnais Mojo Blues en ouverture), ainsi qu'à la soirée de clôture Lil'Jimmy Reed / Tom Holland & Omar Coleman / Eddie Cotton Jr (j'ai déjà vu Miss Nicki il y a peu à Blues en Loire, et le reste de la programmation m'intéresse moins).
(télécharger le programme en pdf)

Edit :
Premières séries photo en ligne : Mike Wheeler, Keith Johnson + Mojo Blues
, ainsi que Eddie Cotton Jr et Lil'Jimmy Reed



En attendant, n'hésitez pas à visiter mon site de photos de paysages, dont le contenu s'étoffe au fil des saisons...


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Toute la musique que j'aime ...  
Depuis que j'ai arrêté les photos de concerts pour le Bien Public, je me consacre aux photos de concerts blues (également aux photos de paysages).
Et j'ai été gâté ces derniers temps, car l'association Jagoblues a organisé 3 concerts blues d'affilée.

La tournée New Blues Generation s'est arrêtée à Dijon en novembre. Plus précisément à Marsannay-la-Côte, car la salle habituelle de Talant est en travaux. Je trouve d'ailleurs l'acoustique de ce nouveau lieu bien meilleure.
Marquise Knox était à l'affiche. Bien mieux disposé que lors de son premier passage dans la région il y a 3 ans. Il partageait la scène avec la chanteuse Kat Riggins, et ont offert un spectacle sans prétention et de bonne facture.

John Nemeth est venu fin novembre dans la salle dijonnaise du Crusoé. Espace flambant neuf et moderne, le lieu idéal pour de petits concerts.
Nemeth était, lui aussi, déjà venu il y a 4 ans, avec son propre groupe. Cette fois, c'était avec l'excellent lineup français Anthony Stelmaszack, Fabrice Bessouat, Antoine Escalier qu'il a distillé un set débuté blues, mais qui a vite bifurqué sur un répertoire très soul du meilleur effet. C'était un très bon moment.

La traditionnelle tournée Chicago Blues Festival est venue début décembre à Marsannay.
Le guitariste Carl Weathersby a joué mais était malade. Le premier set était passable, mais le deuxième franchement très moyen. Ce concert n'était pas inoubliable, mais j'ai pu y faire des photos dont je suis satisfait : le plan de scène était assez serré, j'en ai donc profité pour serrer mes cadrages, et ainsi focaliser mes images sur les visages.


Enfin, il n'aura échappé à personne que Johnny Hallyday nous a quittés, emporté par la maladie. Un service presse m'avait d'ailleurs contacté 2 semaines avant son décès, à la recherche de photos d'archives, en prévision d'une fin que beaucoup sentaient proche.
Je n'étais pas fan de Johnny, même si j'écoute de temps à autre un de ses albums.
Par contre, les 2 concerts de lui auxquels j'ai pu assister m'avaient énormément impressionné. L'expression "bête de scène" prend avec lui tout son sens.

J'ai apprécié l'hommage qui lui a été rendu à l'occasion de ses obsèques.
Faire descendre les Champs-Elysées par le convoi funéraire, suivi d'une escorte de bikers, ça avait franchement de la gueule, et ça change des défilés militaires !
Faire entrer dans l'église une cinquantaine de fans anonymes choisis parmi la foule, au milieu du gratin show biz / politique, c'était grand également.
Hallyday avait ses défauts, ses opinions (assumées d'ailleurs), mais il a marqué, qu'on le veuille ou non, le pays comme peu l'ont fait.
Bien entendu, quelques censeurs aigris ont cru bon de déverser leur fiel à cette occasion. Je me dis alors que les mieux déguisés dans cette histoire ne sont pas certains fans de Johnny avec leurs t-shirts "tête de loup", mais ces prétentieux dans leur ridicule tenue de suffisance.

Les photos :

- série photo New Blues Generation 2017
- série photo John Nemeth au Crusoé
- série photo Chicago Blues Festival 2017
- mes photos de Johnny Hallyday : 2013 et 2015


Kat Riggins, concert New Blues Generation, Marsannay-la-Côte (21), novembre 2017
photo non libre de droits


John Nemeth, Le Crusoé, Dijon, novembre 2017
photo non libre de droits


Carl Weathersby, concert Chicago Blues Festival, Marsannay-la-Côte (21), décembre 2017
photo non libre de droits



Johnny Hallyday, Le Zenith, Dijon, juin 2013
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 J'expose lors du festival 360° 
Un message pour signaler que j'expose une dizaine de tirages 40x40 cms de bluesmen/blueswomen lors du festival photo 360°, Panorama de la Photographie Transculturelle.

Ce festival propose des expositions réparties sur divers lieux de la ville, autour de diverses thématiques liées à la photo (social, guerre, environnement, spectacle et charme).
J'expose, bien entendu, dans la thématique spectacle, lors d'une expo collective en compagnie de Jérôme Gaillard, Jean-Claude Claudy, Aït Belkacem, et Rui Lourenco.
(mes clichés sont la série des 8 formats carré, en noir et blanc)

Les expositions se tiennent dans un premier temps à Dijon, puis iront ensuite à Besançon.

Mes photos sont donc exposées :
- du 18 septembre au 1er octobre au Théâtre Mansart de Dijon
- puis du 4 au 26 octobre au Petit Théâtre de la Bouloie de Besançon

Plus d'informations sur le site du festival ou sur le programme à télécharger.




[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Mes photos de Blues en Loire 2017 
Je suis allé faire mon petit tour au festival Blues en Loire, autour de la mi-août.
Le festival durait cette année encore une semaine complète, mais je n'ai assisté qu'aux 3 derniers soirs, du jeudi au samedi.

J'aurais aimé voir le concert du duo australo-irlandais Hat Fitz and Cara dans l'après-midi du vendredi, dans cette superbe salle du Cellier des Moines, mais la tournée française du groupe a dû être annulée suite à de graves problèmes familiaux d'un des membres.
J'ai quand même apprécié le concert des Belges Guy Verlinde and the Mighty Gators.
Ils distillent un blues à la fois rugueux et en même temps festif. Le leader Guy Verlinde possède un certain sens du spectacle qui donne au show un aspect très enjoué.

Le lendemain, j'ai pu assister à la prestation du nouveau projet de Fred Chapellier, Fred Chapellier & the Gents featuring Dale Blade.
J'avais réellement aimé son concert d'avril 2016 à Talant. Avec cette nouvelle formation, il délaisse le blues-rock pour un répertoire très nettement orienté soul du meilleur effet.
Clavier, harmonica, ainsi que le chanteur de la Nouvelle-Orléans Dale Blade complètent le talent du guitariste. Le tout donne une formation très cohérente et bien équilibrée. Un très bon moment passé. Un album est déjà enregistré, il devrait sortir début 2018. J'attends sa sortie avec impatience...

Le dernier soir c'était Shawn Holt, fils de feu Magic Slim qui clôturait le festival. Répertoire sans surprises axé Chicago blues, son set, à grands renforts de shuffles, était plutôt bon. J'ai notamment apprécié le jeu du Français Xavier Pillac à la seconde guitare, qui a pris un bon nombre de chorus très inspirés dans un style que je ne lui connaissais pas.

Voilà, une vingtaine de photos ramenées, dont je suis plutôt satisfait...

Xavier Pillac, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits

Philippe Billoin et Fred Chapellier, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits

Guy Verlinde, festival Blues en Loire, août 2017
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Au revoir, à bientôt  
Avec l'annulation de la tournée The Voice (qui devait être la dernière date que je devais faire, début juillet), j'ai donc terminé un peu plus tôt que prévu mes photos de concerts pour Le Bien Public.
Impossible de calculer combien de concerts/spectacles en tout genre j'ai couvert pendant ces 7 années, et encore moins combien de photos j'ai fait (seule une infime partie est sur ce site).

Voici tout de même la première série faite pour le journal que j'avais mise en ligne (première date : Christophe Maé), et la dernière (dernier concert : David Grimal & Andreas Staier).

Concernant ce site, c'est évident que les séries "musique divers" ne vont plus s'agrandir, seules les séries "blues" continueront à s'étoffer un peu.
Le site continuera donc à exister, mais avec un rythme de mises à jour plus restreint.

La photo de Oui-Oui ci-dessous (qui avait à l'époque beaucoup fait rire à la rédaction du journal, je ne sais toujours pas pourquoi...) tombe aujourd'hui à point nommé pour dire au revoir : bientôt le retour des bluesmen grimaçant, et en noir et blanc !

Oui Oui et ses Amis, Le Zenith, Dijon, novembre 2010
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | Suivant> >>