navigation   le site   \  le blog jeudi 26 novembre 2020      
 Je ne suis pas mort !  
Bien longtemps que je n'ai rien posté sur ce blog.
Evidemment, la crise sanitaire que traverse notre planète y est pour quelque chose.

Le festival blues de Talant qui devait se tenir au printemps a été décalé à cet automne, de même que le festival Blues en Loire auquel je me rends tous les ans fin août.

Les tournées Chicago Blues Festival et New Blues Generation, qui viennent tous les ans des Etats-Unis, ne viendront pas en cette fin d'année.

Ceci dit, Jagoblues a concocté une nouvelle programmation exclusivement européenne pour cette édition particulière du Talant International Blues Festival, auquel je vais me rendre pour 4 concerts.
Au menu, l'excellent guitariste allemand Kaï Strauss, que j'ai découvert dans divers lineup ces derniers temps, qui viendra avec son propre groupe.

Benoît Blue Boy sera de la partie également, accompagné par mon pote Nico Duportal (qui a d'ailleurs réalisé son dernier album, sortie le 16 octobre).

On retrouvera la musicienne italienne Veronica Sbergia, que je connais avec son groupe les Red Wine Serenaders, en quartet.

Si j'ai arrêté de travailler comme photographe pour le journal en 2017 car le rythme était trop important, j'avoue que ça m'a quand même fait un peu bizarre de me dire que cette année, je n'allais pas faire du tout de photos de concerts.
Je suis donc un peu soulagé d'avoir quelque chose à me "mettre sous la dent" !

Cela dit, ma nouvelle vie de père me comble et m'occupe généreusement, l'ennui n'est pas au rendez-vous.
Engagés avec mon épouse dans l'éducation bienveillante, mes journées sont très bien remplies.
Mon fils a passé ses 2 ans, période très riche en acquisitions et apprentissages.
Quand je ne m'occupe pas de lui proprement dit, je bricole afin de lui proposer un environnement d'inspiration Montessori : lit cabane au sol, divers mobiliers fonctionnels adaptés à sa taille, tour d'observation...
Mon dernier (gros) chantier a été de lui faire une cabane extérieure (environ 2,10 mètres de hauteur), majoritairement réalisée en palettes et matériaux de récupération. Je remercie encore le confinement de m'avoir donné du temps !

Quelques photos passées des artistes que je vais photographier cet automne :

Edit : suite à l'évolution de la crise sanitaire, seul le concert de Kai Strauss a été maintenu... Photos sur cette page


Kaï Strauss, Le Crusoé, Dijon, mars 2018
photo non libre de droits

Nico Duportal, La Charité/Loire (58), décembre 2006
photo non libre de droits

Veronica Sbergia, Talant (21), juin 2015
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Test du livre photo Saal Digital 
Dernièrement, j'ai été contacté par le laboratoire photo Saal Digital afin de tester gratuitement un de leur produit, le livre photo, en échange de la publication de mon avis, que je livre donc ici.

Parmi toute la gamme qu'ils proposent, j'ai volontairement choisi de tester un livre simple et standard, le 28x19 cms sur papier brillant, sans autre finition ou option.
Le prix de base est de 34,95 € pour 26 pages, auquel il faut rajouter environ 5 € de frais de port. Bien entendu, pour ce test, je n'ai rien payé.

J'ai choisi de tester avec mes photos de paysages, car je voulais voir le rendu des couleurs (en concert je ne fais que du noir et blanc). Pour cet essai, je ne me suis pas attardé sur les fonds de page ou autre (les possibilités de personnalisation sont importantes), j'étais plutôt concentré sur la fidélité du rendu des photos.

La mise en page du livre peut se faire en ligne sur leur site, ou via un logiciel à installer sur son ordinateur. J'ai opté pour cette dernière solution.
Le programme est plutôt clair, à la fois abordable pour le grand public, et disposant d'options plus précises pour les utilisateurs exigeants (voir capture écran ci-dessous).
Un bouton permet de prévisualiser la mise en page finale.
C'est plutôt intuitif, je n'ai rencontré aucune difficulté.

Attention, il faut bien profiler ses images afin d'obtenir un résultat fidèle entre les photos originales et l'impression. Et ce travail de profilage est plutôt important en terme de corrections, sinon la différence entre le rendu papier et les originaux peut être regrettable.
Bien évidemment, les profils ICC permettant ce profilage sont tous disponibles sur le site.

J'ai reçu le livre dans un délai raisonnable. Produit solidement emballé.
Grâce au travail de profilage, le rendu des photos est fidèle à ce que j'attendais, que ce soit pour les couleurs, comme pour les quelques noir et blanc que j'ai inclus.
L'impression est bonne, le papier épais (368 Gr.), la finalisation correcte.
Un discret QR Code est présent en bas de la dernière page ainsi que de la dernière de couverture. Il peut être supprimé pour quelques Euros de plus.

Mon avis est donc plutôt positif concernant cette expérience qui m'a été offerte.
Et je tiens à préciser que je ne suis nullement obligé de dire du bien, il s'agit de mon ressenti objectif.









Aperçu de l'interface du logiciel :
(cliquez dessus pour agrandir)



Edit 28/10/19 :
Le labo m'ayant ensuite fait parvenir un bon de réduction pour un achat, je me suis offert un livre similaire mais, cette fois, j'ai mieux travaillé la mise en page :
Résultat toujours top !







[7 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Des news !  
Quelques petites news en passant.

D'abord, le festival blues de Talant se rapproche. J'assisterai aux concerts de Nathan James + Kenny Neal, Steve Guyger, Bobby Rush ainsi que Jean-Jacques Milteau (qui remplace Marcia Ball).
Je n'irai pas au concert de Ten Years After : j'imagine que les photos seront limitées qu'aux 3 premiers morceaux, et je ne me vois pas payer 30 € pour ça (maintenant que je ne photographie que pour moi-même, je n'ai plus envie de me plier à ce genre de contraintes).

Fin avril, j'ai prévu de photographier un des musiciens que j'apprécie le plus musicalement mais aussi humainement, Didier Wampas. Il vient à côté de Dijon avec sa formation familiale Sugar & Tiger. J'adore leurs 2 premiers albums, j'attends avec impatience le troisième qui devrait sortir ce semestre.
Je m'étais dit que ne ferai plus que des concerts de blues, mais, là, c'est un "cas de force majeure"... :)

J'ai participé, pour la 2ème fois, au concours Jazz World Photo, avec ma photo de Dwight Carrier. Je figure parmi les 30 finalistes (je ne sais pas encore avec quelle place), sur 353 candidats. Les résultats définitifs seront connus le 23 mars.

Enfin, je peux déjà annoncer que j'exposerai mes photos de concerts blues du 2 au 29 mai 2019 au centre-ville de Dijon, chez Inuk Photographies. Je suis encore dans la phase du choix de la douzaine de clichés que j'accrocherai. Plus d'infos dans les semaines qui viennent.

Une petite photo de mon prochain concert, Kenny Neal, ici lors de son premier passage à Talant, en 2010 :

Kenny Neal, Les Nuits du Blues, Talant (21), mars 2010
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Infos en vrac...  
Quelques infos en vrac.

J'ai mis en ligne une petite sélection de mes photos de concerts que je retiens de 2017. Une sélection variée, puisque, pour la dernière fois, elle mélange tous styles de concerts/spectacles.


Du côté de l'agenda de mes futures photos de concerts, je me réjouis à l'avance du prochain festival blues de Talant. En effet, cette année la manifestation s'étalera sur tout le mois de mars, et sur divers lieux de la région dijonnaise, dont ceux que j'évoquais précédemment.

En s'installant de la sorte, cet événement prend donc une vraie dimension de festival.
J'assisterai personnellement aux concerts de Mike Wheeler, Keith Johnson (avec les très bons Dijonnais Mojo Blues en ouverture), ainsi qu'à la soirée de clôture Lil'Jimmy Reed / Tom Holland & Omar Coleman / Eddie Cotton Jr (j'ai déjà vu Miss Nicki il y a peu à Blues en Loire, et le reste de la programmation m'intéresse moins).
(télécharger le programme en pdf)

Edit :
Premières séries photo en ligne : Mike Wheeler, Keith Johnson + Mojo Blues
, ainsi que Eddie Cotton Jr et Lil'Jimmy Reed



En attendant, n'hésitez pas à visiter mon site de photos de paysages, dont le contenu s'étoffe au fil des saisons...


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Au revoir, à bientôt  
Avec l'annulation de la tournée The Voice (qui devait être la dernière date que je devais faire, début juillet), j'ai donc terminé un peu plus tôt que prévu mes photos de concerts pour Le Bien Public.
Impossible de calculer combien de concerts/spectacles en tout genre j'ai couvert pendant ces 7 années, et encore moins combien de photos j'ai fait (seule une infime partie est sur ce site).

Voici tout de même la première série faite pour le journal que j'avais mise en ligne (première date : Christophe Maé), et la dernière (dernier concert : David Grimal & Andreas Staier).

Concernant ce site, c'est évident que les séries "musique divers" ne vont plus s'agrandir, seules les séries "blues" continueront à s'étoffer un peu.
Le site continuera donc à exister, mais avec un rythme de mises à jour plus restreint.

La photo de Oui-Oui ci-dessous (qui avait à l'époque beaucoup fait rire à la rédaction du journal, je ne sais toujours pas pourquoi...) tombe aujourd'hui à point nommé pour dire au revoir : bientôt le retour des bluesmen grimaçant, et en noir et blanc !

Oui Oui et ses Amis, Le Zenith, Dijon, novembre 2010
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Suivant> >>