navigation   le site   \  le blog jeudi 26 novembre 2020      
 deviantART vs MySpace 
Cela fait un petit moment que je me ballade sur le site communautaire deviantART, sans jamais oser y poser mes valises.

Je m'y étais inscrit en 2004 par curiosité, mais sans remplir mon profil, et en avait aussitôt laissé tomber l'idée.

C'est aujourd'hui chose faite. J'ai franchi le pas, séduit par des camarades de forum qui y sont présents et actifs. Je dois dire aussi que je suis assez déçu par MySpace, dont je suis membre depuis plus d'un an environ. MySpace, à mon avis, est plus un lieu de mise en relation, souvent à des fins professionnelles ou promotionnelles, qu'un véritable lieu d'échange et de partage. Et comme je pratique la photo avant tout par passion, cela ne m'apporte pas grand chose... même si quelqu'un qui vit uniquement de cette activité peut considérer MySpace comme un véritable outil de travail, ce qui n'est pas mon cas.

Je n'en suis qu'à mes débuts sur deviantART, mais j'ai vraiment l'impression d'y découvrir des photographes qui me plaisent, et surtout de prendre plaisir à surfer et glaner au fil des pages du site, sans but précis, juste pour le plaisir de voir de belles choses, et de partager.
Certes, au départ on peut être un peu effrayé par la complexité du mode de fonctionnement du site, mais on s'y fait vite (tout comme sur MySpace d'ailleurs).

L'avenir me dira si deviantART correspond effectivement plus à mes attentes communautaires que MySpace, mais aujourd'hui, c'est parti pour... :))

Mon profil deviantART

Edit : trop cool, ma photo d'André Williams a été élue Daily Deviation le 1er avril 2008.
Ca flatte l'ego comme on dit :))



[4 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Alex Schultz, bonne nouvelle  
En décembre 2005, j'allais dans ma salle de concert favorite, le Cellier des Moines de La Charité/Loire, pour y applaudir Alex Schultz et le Raphael Wressnig Trio qui accompagnaient Finis Tasby.

Pour ceux qui ne le savent pas, Alex Schultz est une des références absolues en matière de guitare blues west-coast. On peut d'ailleurs consulter sa bio sur son site officiel, pour y voir que le bonhomme a accompagné, entre autres, les harmonicistes feu William Clarke, puis Rod Piazza (voir la vidéo ci-dessous).

C'était, pour moi comme pour les personnes qui m'accompagnaient, un événement : voir Alex Schultz sur scène, en vrai :))
Bien sûr, super concert, plein de souvenirs, et plein de photos (à l'époque c'était mes débuts avec un réflex numérique).

Peu après la mise en ligne des photos sur mon site, je recevais, à ma grande surprise, un mail d'Alex Schultz lui-même. Emballé par les images que j'avais faites de lui, il me confie en même temps que la photo est sa deuxième passion, juste après la musique. Son père était d'ailleurs éditeur d'ouvrages d'art sur la photo.
Il me demande par la même occasion l'autorisation de les mettre sur son site, et me dit qu'un jour, il aimerait bien en utiliser sur un prochain CD...

Et le mois dernier, presque 3 ans plus tard donc, je reçois un nouveau mail d'Alex. Un nouveau disque (entièrement instrumental, orienté soul-jazz) a été enregistré en novembre dernier, avec l'organiste autrichien Raphael Wressnig. Et Alex me démarche pour y inclure, comme il l'avait annoncé, une de mes 2 photos ci-dessous...

Et dire que le simple fait de le voir sur scène était pour moi un événement, alors, bien sûr, me retrouver sur son prochain CD, c'est encore plus que le bonheur... :))

Cela sortira en août prochain.

Son site officiel et MySpace



[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 GéNéRiQ 2008 : les tophes  
Ca y est, le festival GéNéRiQ 2008 est terminé.
Globalement, j'y ai passé de super moments. Moriarty, Vive la Fête, Patrick Watson et Buck 65 seront sans doutes mes coups de coeur. Je regrette d'avoir loupé Polysics (occupé ailleurs), The Heavy et Comanechi.

Je ne suis pas allé voir Vitalic (déjà vu et photographié plusieurs fois).
Un poil déçu par Antipop Consortium, la star new-yorkaise du rap tant annoncée. Certes, je n'y connais absolument rien en rap, mais j'ai trouvé le concert un peu décousu, impossible à rentrer dedans... mais une nouvelle fois je le répète, je n'y connais rien en rap :))

Alister c'est sympa, je pense que c'est un artiste à suivre, sa carrière (musicale) ne fait que commencer... en tous cas l'homme, issu du milieu de l'écriture, manie les mots avec dextérité, ses refrains restent longtemps en tête !
J'ai vraiment aimé la partie du concert de Sébastien Tellier la plus soutenue, ensuite, lorsqu'il s'est posé au piano, cela m'a parut un peu plus long...
Séduit par l'énergie de Galactic, musiciens de la Nouvelle Orléans, capitale de la musique nord-américaine, sinistrée par l'ouragan d'il y a quelques années, et qui a tant de peine à se reconstruire...

Je pense toutefois que l'édition 2007 du festival m'avait laissé un souvenir plus fort... Ou alors était-ce l'excitation de la nouveauté (c'était alors la 1ère édition) qui m'avait plus marqué...

Niveau photo je suis plutôt content de moi. Je me suis par contre rendu compte que mon nouveau boitier D200 n'était pas ce que je recherchais, je suis donc revenu à mon vieux D70.

Il y a 3 pages de photos. Bien sûr, tous les artistes n'y sont pas : je garde uniquement les photos qui me plaisent, celles dont je suis satisfait.
Et puis les photos en concert ne sont possibles que dans la mesure où les lumières sont suffisantes, ce qui n'est pas toujours le cas. Donc certains concerts n'ont rien donné sur le plan photo, mais cela fait partie du "jeu", il faut l'accepter.

Finalement, et contrairement à ce que je craignais dans le précédent billet ci-dessous, j'ai réussi à avoir une photo de The Do sympa.
Faut jamais désespérer... :))

les séries photos :
- Moriarty, The Do, Galactic, Antipop Consortium
- Vive la Fête, Patrick Watson, Alister
- André Williams, Buck 65, Olivia Ruiz, The Noisettes

(voir également sur le site de La Vapeur, rubrique Au comptoir du café, d'excellents petits films vidéo retraçant le festival au jour le jour).



[1 commentaire]   |  permalien |   partager :
 Ca avance ...  
Suite de l'aventure GéNéRiQ...

La journée de dimanche était vraiment bien. Chris Garneau pour une ouverture (très) en douceur, puis les Moriarty.

Vraiment pas déçu par ce groupe. A tous les points de vue. Le concert correspondait à ce à quoi je m'attendais. Concert mis en scène, avec un décor et une ambiance début du siècle. Musique chaleureuse, le fan de blues que je suis s'est retrouvé dans ce répertoire savamment personnalisé. Et puis quel plaisir de rencontrer un vrai groupe, uni, complice, drôle. Et sympa. Pas de grosse tête parmi eux, ils ont su préserver leur gentillesse et leur disponibilité. (une vidéo de leur passage à Taratata).

J'ai retrouvé avec plaisir parmi eux Vincent Talpeart, batteur des excellents Bo Weavil, groupe que j'ai croisé à de multiples reprises sur la route des festivals blues.

The Do ensuite, tant attendus.
Conditions de photos très difficiles : 3 premiers morceaux uniquement, lumières impossibles, et pieds de micro à gogo devant eux. Bref, je ne pense pas avoir de photo réellement potable d'eux. Pas grave, cela fait partie du truc.
Réellement fatigué au moment de ce concert, j'en suis parti avant la fin, n'étant plus réceptif à l'écoute de musique. Dommage, une prochaine fois sans doutes :))

Je m'accorde un petit break depuis lundi, je ne retourne sur le festival que jeudi, pour la dernière ligne droite. Le traitement des photos avance petit à petit, je viens de terminer la série de Vive la Fête. Je mettrai l'ensemble en ligne une fois que tout sera terminé.
En attendant, ci-dessous une petite photo d'avant concert de Rosemary, chanteuse des Moriarty, et une de Els, chanteuse de Vive la Fête.

Rosemary (Moriarty) avant le concert, Dijon - mars 2008
photo non libre de droits

Vive la Fête, Dijon - mars 2008
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 GéNéRiQ, la suite ... 
Poursuite du festival GéNéRiQ sur Dijon. La fatigue commence à se faire sentir (heures de couché tardives... et ce réveil qui s'obstine à sonner le matin !) mais les bonnes découvertes se succèdent.

J'ai vraiment aimé André Williams vendredi soir, accompagné par les Californiens Flash Express. Assez bluesy, même si très rock, en tous cas je me suis vraiment retrouvé dans ce concert : mélange de l'énergie des Flash Express et de la folie de Williams (pote de Ike Turner, 71 ans quand même !).

Hier samedi, j'ai raté les Japonais de Polysics, à mon grand regret : j'étais chez mes parents pour une fondue savoyarde, l'appel du ventre sera toujours le plus fort ! :))

J'ai découvert par contre les Belges de Vive la Fête. Leur nom me fait penser à un disque de Patrick Sébastien, mais le concert m'a vraiment marqué : une sorte de pop-électro très efficace. Les musiciens ont tous le look de Robert Smith des Cure, mais la chanteuse dénote : blonde uniquement vétue sur scène d'un body et de bas résilles, elle possède une présence ainsi qu'un doux charisme tout à fait marquants. Niveau photo c'est, bien sûr, du pain béni :))

Pas grand chose à dire concernant Olivia Ruiz au Grand Théâtre. Interdiction totale de prise d'images (même pour les caméras de reportage du festival), j'étais le seul photographe autorisé, sur les 3 premiers morceaux bien sûr. Et puis son concert (certes à destination des enfants) ne m'aura absolument pas marqué. Mais les enfants étaient, eux, tous ravis, tant mieux :))

Par contre, mon nouveau boitier D200, que j'ai pu tester lors de tous ces concerts, ne m'aura pas convaincu. Plusieurs caractéristiques font que, finalement, je préfère garder mon bon vieux D70. J'ai donc un D200 à vendre... :))
Je sais que c'est paradoxal de préférer un des plus vieux réflex numériques à un boitier beaucoup plus récent, plus puissant et plus évolué, mais c'est comme ça :))

Je vais essayer de traiter quelques séries photos cet après-midi (pour l'instant j'accumule pas mal et ne traite que très peu...), mais à 18 heures rebelotte : Chris Garneau en ouverture, puis Moriarty suivi de The Do. J'attends (comme beaucoup de monde d'ailleurs), ces 2 concerts avec impatience... :))

André Williams, Dijon - février 2008
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | Suivant> >>