navigation   le site   \  le blog samedi 2 juillet 2022      
 Quelques photos à Rolling Saône 2012 
Samedi je suis allé faire des photos au deuxième soir du festival Rolling Saône, à Gray.
J'avais très envie de voir et photographier Skip The Use, ainsi que Punish Yourself.

Le premier groupe cité je ne les connaissais que pour les avoir vus sur le web, notamment ce chanteur charismatique et spectaculaire, qui de plus se produit torse nu. Je me suis dit que ça devait être un bon sujet à photographier.
Je ne me suis pas trompé, en plus de ses qualités physiques, il assure le show du début à la fin.
La formation distille un savant mélange de pleins de styles musicaux différents, une sorte de fusion rock-électro-funk un peu métal, un peu dans la lignée de Shaka Ponk, qu'ils saluent d'ailleurs au cours du concert.
Comme Shaka Ponk, sur disque ce n'est pas mon truc mais sur scène, c'est la claque assurée ! (extrait vidéo du concert)

Punish Yourself, je les vois programmés depuis pas mal d'années, et réputés pour leur apparence scénique exubérante et phosphorescente. Il me tardait de les voir.
Là aussi, un mix de métal, de punk, de gothique, d'électro et d'indus franchement percutant, le tout baignant dans une idéologie macabre orienté sexe.
J'ai de suite remarqué aux premiers rangs du public des jeunes filles arborant fièrement des t-shirts marqués "Bondage is not a crime". Le ton était ainsi donné :)
Ici aussi, un bon moment musical passé, mais à ne pas mettre entre toutes les oreilles! (extrait vidéo du concert)

Julian Perretta était également programmé. Je l'avais déjà vu, rien à redire à sa pop plutôt bien foutue.

J'aime beaucoup Gérald De Palmas, dont je possède le best-of sur lequel sa tournée actuelle est basée. Par contre, j'ai été un peu déçu du concert. Certes les titres sont revisités sur scène pour l'occasion, un peu de funk par-ci, un peu de rock par là, mais au final l'ensemble sent un peu le réchauffé, et le groupe ne m'a pas convaincu plus que ça...

Niveau photo j'attendais beaucoup des 2 groupes pour lesquels j'avais fait le déplacement.
Malheureusement, les conditions ont été très difficiles : beaucoup de photographes dans le crash-barrière, et très peu de lumière de face (les 2 groupes se produisaient sur la petite scène).
Sur Punish Yourself, les peintures phosphorescentes des musiciens ne ressortaient quasiment pas du fait de l’absence d'éclairage frontal. J'ai donc orienté mes photos de ce groupe plutôt sur l'aspect contre-jour.
Idem pour Skip The Use, beaucoup de déchets, mais au final, sans doute quelques trucs sympas dans le lot.

En tout cas, le traitement va me prendre un peu de temps, d'autant plus que je travaille pas mal pour le journal ces jours-ci et que ce week-end je serai absent.
Mise en ligne de l'ensemble des photos vraisemblablement courant de semaine prochaine...

Juste une petite pour patienter ci-dessous :

Edit : les photos sont maintenant en ligne
Skip The Use, festival Rolling Saône, Gray - mai 2012
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | Suivant> >>