navigation   le site   \  le blog vendredi 30 octobre 2020      
 De l'interet des focales courtes en concert 
Souvent, je vois des photographes dans les fosses de concerts avec des objectifs dont la longueur de focale doit osciller autour des 200mm.

Personnellement, je suis plutot adepte des focales courtes, ou fixes.
Ces objectifs (30mm, 50mm... ) possèdent généralement un piqué remarquable, et autorisent (suivant les modèles) des ouvertures considérables (f:1.4, 1.8...). Idéal lorsque les conditions de luminosité sont faibles.
Et puis les focales fixes/courtes obligent le photographe à être assez proche de son sujet, tout en restant discrètes. Généralement, je trouve que cette proximité rejaillit sur la photo. De plus, ces petites focales permettent, du fait de leur maniabilité, d'aller chercher des angles de prise de vue originaux, permettant de cadrer sans pour autant avoir un micro qui empiète sur le visage d'un chanteur par exemple.
La focale courte, c'est sportif :))

Maintenant, c'est sûr que les focales courtes sont avant tout très utiles dans les petites salles. Dans le cas d'une grosse scène, elles deviennent vite limite ...
Et puis, à 1.8 ou 1.4, il faut bien soigner sa mise au point... :))

Mais, au prix où l'on trouve les focales courtes les moins chères (moins de 150 € pour un 50mm f:1.8 en Nikon ou Canon), il serait vraiment dommage de s'en priver ! :))



[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | Suivant> >>