navigation   le site   \  le blog jeudi 14 novembre 2019      
 Quelques portraits hors scène ...  
Il y a quelques temps j'ai ajouté à ce site une partie intitulée "Portraits Hors Scène".
Dans cette galerie, je présente des portraits d'artistes ou de personnalités culturelles que j'ai photographié mais en dehors de la scène, dans des portraits, posés ou non.

Ce sont à la fois des photos réalisées lors de conférences de presse sur des festivals, mais aussi des portraits commandés par le journal pour lequel je travaille : metteurs en scène, compositeurs, comédiens ...

Si j'aime faire ce genre de photo lors de conférences de presse collectives, là où je peux me fondre dans la masse et travailler discrètement, je dois avouer que les portraits qu'on me commande et où je dois donc diriger la séance en tête à tête avec le sujet me stressent pas mal. Spectateur plutôt qu'acteur, c'est ainsi que je vois et aime vivre mon activité photo.

Je ne présente pas ici tous les portraits "posés" qu'on m'a commandé, car je préfère en oublier certains :)
Ceci dit, il y en a quelques-uns que j'estime n'avoir pas trop raté... ils sont donc dans cette galerie (mise à jour au gré des commandes... ).

Anaïs en interview, festival du Chien à Plumes, Villegusien (52) - août 2009
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Utilisateur d'Instagram 
Je suis utilisateur de l'application Instagram, depuis son arrivée sur le système d'exploitation Android.

Ce programme, permettant de donner un look vintage aux photos faites avec smartphone, et ensuite de les partager avec d'autres utilisateurs de réseaux sociaux, fait beaucoup parler de lui, en bien comme en mal.

Il lui est reproché, parmi d'autres arguments, de laisser croire que n'importe quelle photo faite avec cette application sera forcément une oeuvre d'art, et que l'utilisateur lambda d'Instagram est de facto un photographe autoproclamé.
Ne nous trompons pas, une photo ratée le restera, qu'on lui applique ou non un filtre rétro...

Moi, ce que j'aime dans Instagram, c'est cette approche décomplexée de la photographie. Le côté on oublie un peu la technique à proprement parler pour ne se concentrer que sur l'acte photographique, sur le message, ainsi que sur la composition de l'image.
Bien sûr, on trouve de tout sur le réseau Instagram, du très bon comme du très mauvais... tout comme dans le monde des photographes travaillant avec un réflex !

Pour ceux que ça intéresse, retrouvez-moi : @didtab (attention, je n'y publie pas de photos de concerts, mais plutôt des paysages...)

aux alentours de Vievigne (Côte d'Or)...
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Une application bien pratique ... 
Je ne résiste pas au plaisir de faire partager une application pour smartphone que je trouve fantastique.

Soundhound est un programme gratuit qui vous permet d'identifier une chanson ou un morceau de musique que vous entendez.

Il n'y a juste qu'à lancer ce logiciel depuis votre téléphone et, en quelques secondes, il vous donne le titre du morceau, son auteur, ainsi que d'autres informations comme les paroles, l'album, des liens Youtube...

Très utile quand, dans un bar, en soirée ou à la radio par exemple, vous entendez un air de musique dont aimeriez connaître les références.
Indispensable pour les gros consommateurs de musique comme moi :))

De l'utilisation que j'en ai faite, le programme est fiable à plus de 90%, et je l'ai même testé avec des vieux bluesmen des années 70 ... !

Disponible sur Android et Iphone.



[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Un livre chez Blurb 
Je me suis enfin décidé à m'offrir un livre de mes photos par le laboratoire Blurb.

Je n'avais que des retours d'expériences positifs de la part de tous mes camarades photographes qui avaient essayé cette société américaine spécialisée dans la réalisation d'ouvrages photos pour les particuliers ou les professionnels.

Il y a plusieurs façons de créer un livre chez eux, soit avec leur propre application dédiée (bien évidemment gratuite), soit par le biais d'un plugin se greffant au logiciel Adobe InDesign.
J'ai choisi la première solution. La mise en page est plutôt simple, rien de vraiment compliqué. De toutes façons, je ne voulais qu'une présentation épurée de type portfolio, juste des photos légendées sommairement. Tout s'est donc passé sans problèmes.

J'ai choisi une finition assez "classe", avec papier semi-perlé, ce qui a fait monter un peu le prix final du livre, mais il y a moyen de ne choisir que du papier standard, moins onéreux.
Il y a toute une gamme de formats disponibles, mon choix s'est arrêté sur le "grand carré" : 30x30 cm, avec une vingtaine de pages.
La livraison se fait par UPS, et j'ai reçu mon exemplaire avec une semaine d'avance sur le délai annoncé ! (la fabrication se fait aux Etats-Unis)

Le rendu, l'impression des pages et la qualité générale du produit fini sont vraiment très bons, je dois dire que je suis très satisfait du résultat !

Edit fin novembre :
Après avoir commandé 2 autres exemplaires du livre pour offrir, j'ai eu la désagréable surprise de recevoir les nouveaux exemplaires avec certains défauts.
Suite à ma réclamation, le service client m'a renvoyé gracieusement 2 autres exemplaires, pour lesquels la qualité était meilleure.





[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 So long Patrice ... 
Je connaissais son visage ainsi que son nom depuis une vingtaine d'années, pour l'avoir vu sur les scènes dijonnaises accompagner divers artistes.

Lorsqu'on me parlait de lui, sur l'aspect musical mais aussi humain, c'était toujours en bien, et plus que ça même.

Nous nous sommes connus il y a une poignée d'années, autour de la photo de scène, qu'il appréciait.

Nous nous croisions de temps à autre à Dijon, le temps d'une poignée de mains, d'un échange bref, mais à chaque fois je lisais dans son regard toutes les qualités qu'on lui connaissait, ce genre de sentiment inexplicable qu'on ressent, ou pas, chez les autres.

Patrice est parti.
Mes sincères pensées à tous ses proches, ainsi qu'à tous ceux qui l'appréciaient.

Patrice Patricot à La Vapeur, Dijon, décembre 2006
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | Suivant> >>