navigation   le site   \  le blog mardi 20 avril 2021      
 Une semaine avec le D90 
Je viens de passer ma première semaine avec le nouveau D90, dont je parlais ici.
Globalement, je suis franchement satisfait.

J'ai bien sûr retrouvé de suite tous les automatismes de prise en main que j'avais avec le D70.

L'écran arrière de prévisualisation très large me change radicalement la vie, et le viseur est plus large. Je ne suis par contre pas fan des 2 boutons + et - qui servent pour zoomer en prévisualisation : sur le D70 il fallait juste maintenir la touche Enter enfoncée et ensuite zoomer avec la molette, plus pratique, mais peut-être est-ce juste un coup à prendre...

J'ai pu tester les hautes sensibilités lors du concert de Nada Surf à La Vapeur jeudi soir. Je dois avouer que c'est réellement bluffant, le 1600 ISO passe comme une lettre à la poste ! J'ai fait quelques essais à la va vite au moment du changement de plateau, histoire de voir, et le 3200 ISO produit un grain plutôt agréable, en tout cas sans bruit coloré et disgracieux. Fichier brut en exemple ici (2,5 Mo, juste recadré et à peine accentué à partir du Raw, les Exifs sont encore visibles: f:1.4, 1/13 sec., 3200 ISO).

Bien sûr, lorsque les conditions de luminosité sont mauvaises, il restera au final une image sous-exposée ou de mauvaise qualité : une belle photo se fera toujours au moment de la prise de vue, et avec une lumière adéquat. La technique a des limites qui sont celles de la logique !
...même si ce nouveau boitier en repousse un peu les frontières... :))

Je suis passé de 6 Mpx avec le D70 à 12 Mpx, des fichiers avec plus d'informations, mais de taille raisonnable : un Nef de D90 pèse environ 10 Mo, contre 15 Mo pour ceux d'un D200, à résolution égale... gain de place sur les cartes mémoires et sur mes disques durs par rapport au D200 que j'avais essayé ce printemps mais bien fait de ne pas garder !

Je n'ai pas testé la fonction LiveView, je travaille en concert avec des ouvertures très grandes (f:1.4...), je dois donc soigner ma mise au point, et préfère me coller l'oeil dans le viseur pour avoir une vue plus précise...

Ce week-end j'ai profité de la magnifique lumière d'octobre pour tester la bête en lumière naturelle, et de jour, sur les enfants (Eugénie et Paul) d'un couple d'amis. Le D90 possède une plage dynamique remarquable ! Je passe donc moins de temps à travailler mes Raw...

Les mois qui viennent seront très riches en concerts pour moi, j'aurai l'occasion de plus approfondir les capacités de ce boitier...

Edit : j'ai donc un D70 à vendre : achat juin 2005, environ 40 000 déclenchements, boitier nu + 8 Go de cartes Sandisk + 1 batterie EN-EL3, visible chez Photo Grillot Darbois au centre-ville de Dijon

Eugénie et Paul - Dijon, - octobre 2008
photo non libre de droits


 Rank Xerox 
Content qu'il te plaise. Je l'ai testé aussi pas plus tard que ce matin, c'est vrai que d'autres marques peuvent se faire des cheveux gris.
Bonnes photos alors !

 Commentaires 

Ajouter un commentaire

Remplissez ce formulaire pour ajouter votre propre commentaire.