navigation   le site   \  le blog dimanche 3 juillet 2022      
 Une saison photo 
Voici une nouvelle saison de photos de concerts qui se termine.
Globalement et photographiquement, elle aura été à l'image de la programmation : un petit cru, mais avec tout de même ses bons moments.

Je retiendrai tout de même les 4 photos ci-dessous dont je suis plutôt fier (avec un petit plus pour la série entière de Cali, voir cet article).

Je remarque, de plus en plus, que les photos qui sortent du lot se font surtout dans les petites salles, alors que les Zenith, malgré leurs bonnes lumières et leurs grandes scènes, n'engendrent rarement du bon.
La proximité avec les artistes sur scène, dans les salles de taille humaine, y est sans doute pour quelque chose. Robert Capa disait : "Si vos photos ne sont pas assez bonnes, c'est que vous n'êtes pas assez près."

Et puis, au vu des 4 photos ci-dessous, je constate qu'elles ont toutes été réalisées lors de concerts qui m'ont franchement plu, sur le plan musical.
Au risque de me répéter, car je tiens souvent ce discours lorsqu'on me questionne sur mon activité photo de concert, je pense, plus que jamais, qu'on ne photographie bien que ce que l'on aime...

Cali, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits

B.Dolan, La Vapeur, Dijon - février 2012
photo non libre de droits

Rikkha, La Vapeur, Dijon - mars 2012
photo non libre de droits

Skip The Use, festival Rolling Saône, Gray - mai 2012
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Un cloud à profiter ...  
Au cours d'une de mes lectures régulières de blogs, je suis tombé sur un article qui a suscité ma curiosité.
La société OVH, réputée pour ses offres d'hébergement web, propose depuis peu un service de cloud, hubiC.
Les clouds sont des espaces de stockage et/ou de partage de fichiers en ligne, généralement volumineux.

De nombreuses sociétés proposent ce genre de service, à l'instar de Google qui en offre un à tout détenteur d'un compte Gmail.

Mais je dois dire que ce qui m'a séduit avec hubiC, c'est la grande capacité offerte gratuitement (25 Go), ainsi que les tarifs vraiment bas proposés dans la version payante (à partir de 12 €/an pour 100 Go !).
L'accès à ce service se fait par un petit programme dédié (Windows, Mac et Linux), par une interface web, ou par une application smartphone (iPhone ou Android).

Certes, certaines versions de hubiC sont encore à l'état Beta test et nécessitent encore un peu de développement, mais je peux dès à présent profiter de cette offre intéressante : depuis longtemps, je cherchais un moyen complémentaire de sauvegarder les Go de photos que j'accumule depuis des années.
Dans un but de sauvegarde bien sûr (je copie régulièrement sur des disques durs externes ma production, mais on n'est jamais à l'abri d'un sinistre grave : incendie de logement, dégâts des eux, cambriolage... qui feraient disparaître mes différents supports physiques de données).
De plus, c'est un moyen d'avoir accès à ses fichiers haute définition à tout moment, avec un simple accès internet : de temps en temps, j'ai des sollicitations urgentes pour utiliser mes photos, alors que je ne suis pas à mon domicile. Je peux désormais y répondre très rapidement.

Ce cloud ne remplace donc pas les sauvegardes sur disques durs externes, mais se présente comme un complément, surtout vu les tarifs proposés !



[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Cali au festival du Chien à Plumes : stupéfiant ! 
Comme tous les ans, je suis allé photographier, début août, au festival du Chien à Plumes, près du lac de Villegusien, dans la Haute-Marne.

J'y attendais notamment, car ma compagne et moi aimons beaucoup cet artiste, Cali. J'avais, de plus, appris par les réseaux sociaux que sur la tournée en cours, il lui arrivait de faire monter sur scène les photographes accrédités, comme ça, juste "pour le fun", le temps d'un titre.

Bien sûr, dès le premier morceau du concert, Cali nous invite à le rejoindre sur les planches. Je dois avouer qu'au départ, nous nous sommes regardés, quelques photographes et moi, pour savoir qui de nous aurait le courage à être le premier à monter... :))

Au delà de cette anecdote, c'est surtout l’exceptionnel show de Cali qui me restera en mémoire, ainsi que la complicité (le mot est faible) qu'il a instauré avec les photographes présents.
J'avoue ne jamais avoir vécu ça auparavant.
Plus que des clins d'oeil, il s'est agit d'une véritable prestation sur mesure qu'il nous a offerte, nous interpellant, jouant notre jeu, nous intégrant à son spectacle l'espace de 3 morceaux.

De plus, l'éclairage était très bon (concert à 20h, donc imbibé de lumière naturelle du jour et de lumières artificielles de la scène, un vrai bonheur à 200 ISOs et f:2.8).

Bref, ça fait du bien de pouvoir se faire plaisir à ce point :))

Beaucoup de photos à traiter, encore un peu de patience, je viens seulement de rentrer de vacances... 2 petites ci-dessous en attendant...

Et merci à Cali !

Edit :
les photos sont maintenant en ligne sur cette page pour Cali et sur celle-ci pour le reste du festival


Cali et une collègue, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits

Cali, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits

Cali, festival du Chien à Plumes, Villegusien - août 2011
photo non libre de droits


[3 commentaires]   |  permalien |   partager :
 James Fraher à Talant  
Vous le savez peut-être déjà, les Nuits du Blues de Talant (21) auront lieu le 26 mars 2011. L'excellent Roy Gaines (un des rares musiciens que je connaisse qui pose lorsqu'on le prend en photo pendant ses concerts !), Shakura S'Aida ainsi que les Toulousains de Awek seront au menu.

Mais, préalablement, une surprise viendra agrémenter le plateau : James Fraher, photographe de bluesmen, auteur de nombreuses pochettes de disques et d'ouvrages, notamment le fameux The Blues is a Feeling (1998), présentera la veille, en personne, So Many Years with the Blues, une conférence/exposition de sa production.

Evénement rare à ne pas manquer pour les amoureux de photo et de blues !

Cela se passera le vendredi 25 mars 2011 à 18h30 à l'Espace Brassens (salle Gabin), Talant (21), entrée gratuite (+ exposition de 24 photos du 15 mars au 9 avril à la bibliothèque de l'Espace Brassens)


James Fraher


[3 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Above all, enjoy the music 
“Above all, enjoy the music” - Herman Leonard.
(par dessus tout, aimez la musique)

A peine rentré de vacances, j'apprends la triste nouvelle : Herman Leonard, photographe des géants du jazz (Louis Armstrong, Duke Ellington, Miles Davis, Billie Holiday...) vient de mourir à l'âge de 87 ans.

Après la disparition de James Marshall en mars dernier, c'est un autre grand nom de la photo de musique qui disparait.

Si je connaissais les images de Marshall pour les avoir vues et revues alors que je m'intéressais à la musique mais pas encore à la photo, je dois dire que j'ai découvert Leonard sur le tard, longtemps après avoir débuté la photo.
Il est l'auteur de nombreux portraits souvent pris hors de l'action musicale, dans des moments de pose, comme cette superbe image de Dexter Gordon.

A noter que Herman Leonard avait dû quitter la Nouvelle Orléans où il vivait et travaillait suite au passage de l'ouragan Katrina qui avait dévasté et laissé exsangue cette ville ainsi qu'une bonne partie de son activité musicale, il y a quelques années.
Comme de nombreux musiciens louisiannais, il avait trouvé lui aussi refuge à Los Angeles, mais était devenu, entre autres, photographe de plateau pour une série TV...


Herman Leonard par lui-même,
(AP Photo/Herman Leonard Photography, LLC., CTSIMAGES)


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | Suivant> >>