navigation   le site   \  le blog mardi 22 juin 2021      
 Bilan d'un trimestre bien rempli ! 
Décembre arrive et le premier trimestre de la saison concerts 2008-09 se termine bientôt. J'attendais avec impatience les nombreux concerts auxquels j'ai pu assister.

De loin, celui qui m'aura le plus marqué, c'est bien sûr celui de RJ Mischo à La Charité.

Concernant les concerts dits de musiques actuelles, il y a eu de bons moments, mais également des déceptions.

The Kills restera comme un concert marquant. J'ai aimé aussi Femi Kuti, même si je l'avais déjà vu il y a une dizaine d'années. Cocoon c'était sympa, pas le concert du siècle, mais très plaisant. Et puis ils ne prennent pas la grosse tête, malgré le succès.

La grosse déception c'est Keziah Jones. L'album est très bon, mais le concert était très peu en rapport. Trop de gros son, mise en place trop carrée, des arrangements presque rock, je soupçonne même les musiciens qui l'accompagnaient de ne pas être son lineup habituel. Ca n'a pas vraiment décollé, sauf peut-être sur la fin.
Mademoiselle K je suis aussi resté sur ma faim. Il faut dire que j'en attendais beaucoup, peut-être trop. Julien Doré : pas convaincu.

En fait, j'ai été souvent beaucoup plus emballé par les premières parties. J'ai adoré Krystle Warren avant Keziah Jones, Hugh Coltman avant Julien Doré, et surtout Quidam en ouverture de Mademoiselle K. Ce trio de power-pop avec textes en français me plaisait déjà au travers de leurs titres qui passent en radio, et sur scène ils m'ont franchement plu.

Enfin, Little, qui ouvrait pour Cocoon, m'a aussi charmé. Compos minimalistes, univers féminin bien à elle et très personnel, ce petit bout de femme réussit à focaliser l'attention seule derrière une guitare aussi grande qu'elle.

J'ai aimé aussi, et ce n'était pas une première partie, Mercury Rev cette semaine, plutôt rock progressif. Ils m'ont fait penser à Archive, sans doute le meilleur concert que j'ai vu à La Vapeur. Etonnement, la salle était loin d'être remplie, alors que le groupe ne faisait que 2 dates en France, entre New-York et Barcelone.

Encore une poignée de concerts avant les fêtes et ça sera terminé pour 2008. Ensuite janvier devrait être très calme, car courant février le festival GéNéRiQ s'installe pour sa troisième édition : plusieurs concerts par jour pendant 2 semaines, une vraie cure de musique !

L'ensemble des photos de ce trimestre est visible, comme toujours, sur cette page.
(séries dont je suis satisfait : RJ Mischo bien sûr, Keziah Jones, Femi Kuti)

Edit : bien sûr, quand je dis qu'un concert m'a déçu, je n'oublie pas qu'un artiste, au cours d'une tournée, peut avoir un jour "sans", et qu'un seul concert n'est pas forcément révélateur d'une tournée entière...


Femi Kuti, La Vapeur, Dijon - novembre 2008
photo non libre de droits

Little, La Vapeur, Dijon - novembre 2008
photo non libre de droits


[3 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Nouvelle star  
Mercredi 12 novembre je suis allé à La Vapeur de Dijon pour photographier le concert de Julien Doré, vainqueur de l'émission Nouvelle Star en 2007.
Oui, je l'avoue, il m'arrive de regarder ce programme, j'ai même regardé presque intégralement la saison 2008.

Je ne trouve pas que cette émission soit à proprement parler de la télé réalité. A mon avis, c'est juste un tremplin, un peu comme les radios crochets d'il y a quelques temps. En tout cas nous sommes loin du côté racoleur et putassier de sa grande soeur Star Academy.

C'est la curiosité qui m'a poussé à venir voir ce que Julien Doré donnait en live. Et puis j'aime son single radio Les Limites (il faut dire que je suis fan des petits instruments à cordes : banjo, yukulele, mandoline...).
Enfin, je n'ai pas à me justifier non plus ! :))

J'ai photographié les 3 premiers morceaux, comme établi. Dommage, il y avait, ensuite, plein de moments sympas à photographier ! Je suis resté une heure ensuite à écouter le concert. Impression plutôt mitigée.

Il chante bien, le groupe derrière est là, mais il me reste comme un sentiment de creux, d'un manque. Lui m'a fait penser à un mélange de Philippe Katerine (que j'adore) et d'un chanteur à minettes. J'ai aimé quelques moments par ci par là, mais je ne suis pas rentré dans le concert.

Je suis parti lorsqu'il a fait monter sur scène une jeune fille du public, pour lui chanter seul un morceau en italien bien mielleux, assis derrière un Fender Rhodes.
C'était, pour moi, la cerise qui a fait déborder le vase, ou la goutte d'eau sur le gâteau, au choix :))
Le public (salle comble) conquis d'avance, est reparti heureux. C'est ça aussi la musique, il en faut pour tous !

voir les photos série musique divers 56

Julien Doré, La Vapeur, Dijon - novembre 2008
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 RJ Mischo et Rosebud Blue Sauce 
Il y a des jours comme ça, où tout va bien. Un super concert en perspective, un beau temps d'automne qui décide à prendre le départ pour La Charité/Loire plus tôt que prévu histoire de prendre le temps de visiter Vézelay sur le chemin, un nouvel appareil photo dont on va enfin pouvoir faire mumuse avec dans de très bonnes conditions...
Tout ça c'était dimanche dernier, pour le concert de RJ Mischo accompagné par mes amis de Rosebud Blue Sauce.

Fantastique prestation des Rosebud et de RJ, visiblement en parfaite entente avec le groupe.
Je découvre RJ Mischo pour la deuxième fois après l'avoir vu en 2003 au festival d'Ecaussines, à côté de Bruxelles. J'aime cet harmoniciste très inspiré par Little Walter, et j'aime qu'il soit, comme de nombreux adeptes de cet instrument, aussi un très bon chanteur, puissant mais également nuancé.
Les Rosebud sont également en très grande forme, comme à leur habitude.

Les conditions de luminosité sont excellentes, comme souvent dans cette salle (voir cet article). Je peux enfin me lâcher, apprécier la très bonne dynamique de mon nouveau D90, et également profiter de ces conditions pour travailler un peu mes seconds plans, opportunité inspirée par l'excellente cohérence des musiciens (inclure un autre membre du groupe en second plan dans mes cadrages).

Je suis franchement satisfait des photos que j'ai faites ce jour-là, tout comme le concert auquel j'ai assisté, et la journée que j'ai passée.

voir les photos série blues 27

Rosebud Blue Sauce, La Charité/Loire - octobre 2008
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Patrice, agréable surpise 
Mercredi soir direction La Vapeur pour un des nombreux concerts sold out de ce trimestre.
J'avoue ne pas connaître Patrice avant le concert, du moins juste de nom et d'après quelques extraits entendus à droite et à gauche.

Je m'attendais à quelque chose d'assez formaté, un peu dans la lignée d'Ayo... Mais dès les premières notes je sens de suite le bon concert se dessiner : j'aime les bonnes mises en place et les solides assises rythmiques et, de ce côté, je suis servi !
Tout ça sonne très reggae, acoustique, un peu "sucré" mais bien pensé.
D'origine germano-sierra-léonaise, Patrice est en fait le fils de l'écrivain Gaston Bart Williams.

Niveau photo, avec les lumières, j'oscille entre les 1000 et 1600 ISO, souvent à f:1.4, toujours à la découverte de mon nouveau boitier. Voilà des images que j'aurai eu du mal à réaliser avec mon ancien D70...

Je reste une petite demi-heure puis quitte la salle, un peu à regrets, mais préférant préserver ma santé, car je traine une crève depuis quelques temps et souhaite vivement que celle-ci se termine rapidement, vu le nombre de bons concerts qui m'attendent les semaines qui viennent...

Dommage, pour une fois que nous n'étions pas tenus à ne photographier que pendant les 3 premiers morceaux...
Je me console en écoutant son dernier album, Free-Patri-Ation, sorti cette année.

voir les photos série musique divers 52, après celles de Nada Surf

Patrice, La Vapeur, Dijon - octobre 2008
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 De retour du Chien à Plumes (festival) 
De retour du Chien à Plumes après 3 jours de concerts. La météo, dont les prévisions étaient pourtant menaçantes, ne nous a pas trop malmenés, le temps était en général beau et agréable.

Niveau concert, je n'ai pas eu de "grosse claque" comme l'an dernier, mais il faut dire aussi que je n'attendais rien de particulier. J'ai découvert et bien aimé les Nantais de Hocus Pocus, amusé par l'humour bête et méchant de Didier Super, apprécié Java (que je connaissais déjà), et pu applaudir Richard Gotainer -un vrai mec cool-, le héros des surboums de ma jeunesse... :))
L'ambiance est toujours aussi bonne, ce festival s'impose depuis toutes ces années par sa taille humaine et son caractère convivial, bien loin des grosses machines de guerre comme Belfort ou Carhaix...

J'ai ramené 1200 photos à trier, sélectionner et traiter. Et je dois partir 8 jours sur la côte Atlantique cette semaine, je ne sais donc pas quand je pourrai mettre tout ça en ligne... mais une chose est sûre : je le ferai :))


Edit le 8 septembre : les photos sont désormais en ligne :

- Toumast, Richard Gotainer, Emir Kusturica & the No Smoking Orchestra
- les Têtes Raides, Kiemsa, Missill
- Maceo Parker, Hocus Pocus, Java
- Pigalle, Tiken Jah Fakoly, Beat Assaillant, Didier Super


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | Suivant> >>