navigation   le site   \  le blog lundi 26 août 2019      
 Nuit du Blues + news 
Voilà, la Nuit du Blues 2016 qui s'est tenue à Talant la semaine dernière était un bon cru. Ronnie Baker Brooks est un vrai showman qui n'hésite pas à payer de sa personne pour assurer le spectacle.
Le fils de Lonnie Brooks est bon chanteur et bon guitariste. Les lumières étaient bonnes, c'était donc un vrai bonheur de photographier son concert.
Les photos sont en ligne sur cette page.

D'autre part, j'ai participé cette année au Jazz World Photo, concours annuel tchèque qui, comme son nom l'indique, vise à primer des photos réalisées dans le domaine des musiques improvisées.
Le règlement était clair : pour concourir, n'envoyer qu'une seule photo, obligatoirement réalisée au cours de l'année écoulée (2015 en l’occurrence, pour l'édition 2016).

Je n'avais pas grand chose d'extraordinaire en stock pour l'année concernée.
220 photographes ont participé, originaires de 34 pays. Il y avait vraiment de très bonnes photos, et même des tueries. Parmi les 30 finalistes retenus, j'ai fini 27ème.
Un jour peut-être je retenterai ma chance avec une photo qui tient mieux la route :)

Edit octobre 2016 : L'exposition des 30 photos finalistes est actuellement à New-York.
On peut voir la mienne sur cette image (Lil'Ed à la guitare, sous le panneau "Exit").


Toujours du côté self-promo, le site bonplanphoto.fr a réalisé une petite interview de moi, qui est en ligne sur cette page.

Voilà, c'est tout, bonnes visites :)

Ronnie Baker Brooks, Nuit du Blues, Talant (21), mars 2016
photo non libre de droits

Ronnie Baker Brooks, Nuit du Blues, Talant (21), mars 2016
photo non libre de droits

Ronnie Baker Brooks, Nuit du Blues, Talant (21), mars 2016
photo non libre de droits


[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 Le goût des autres  
Cela ne vous aura pas échappé, je suis amené à faire énormément de photos de concerts pour le journal avec lequel je travaille, et très souvent, ce ne sont pas des spectacles que je serais allé voir de moi-même.

Je veux dire par là que j'assiste à des représentations musicales qui sont parfois très loin de mes goûts musicaux personnels.

Ceci dit, je dois reconnaître qu'en toute objectivité, il y a des artistes faisant partie de cette catégorie qui m'ont laissé un bon souvenir.
Pas forcément parce que je suis tombé amoureux de leur musique après les avoir vu sur scène, mais parce que j'ai trouvé qu'ils offraient un spectacle de qualité, que c'était bien interprété.

Ainsi, je pensais détester Michel Sardou, mais, en sortant du Zenith dans lequel je l'ai photographié, j'ai ressenti du respect pour ce à quoi je venais d'assister : un bon concert, des bons musiciens, un artiste entier.
Idem pour Johnny Hallyday, difficile de rester de marbre devant une telle mise en scène, un tel charisme, une telle machinerie de guerre.
En voyant Pascal Obispo s'investir dans ses prestations, je comprends mieux pourquoi il suscite autant d'admiration, de fanatisme...
Concernant Indochine, je me suis laissé porter par les moyens mis en place pour offrir un spectacle aussi grandiose et à prix raisonnable.

Bien souvent, ce qui me reste, c'est quand un artiste est honnête avec son public et lui en donne pour son argent, que ce soit scéniquement ou musicalement.

Bon, je l'avoue, j'ai quand même eu des désillusions. Je suis, par exemple, resté de marbre devant André Rieu ou Florent Pagny.
Et puis moi, le grand fan de blues qui n'a jamais photographié BB King, le lendemain de sa mort je photographiais Patrick Sébastien. Et je n'ai pas trouvé ça bien.


Michel Sardou, Le Zenith, Dijon, mars 2013
photo non libre de droits


Indochine, Le Zenith, Dijon, mars 2014
photo non libre de droits


Pascal Obispo, Le Zenith, Dijon, octobre 2014
photo non libre de droits


Johnny Hallyday, Le Zenith, Dijon, juin 2013
photo non libre de droits


[1 commentaire]   |  permalien |   partager :
 Merci ! 
Souvent, en photo de concerts, les billets de blog portent sur des conditions de prises de vue difficiles, des contrats abusifs ou autres contrariétés.
Mais rarement on ne prend le temps de dire merci aux quelques artistes qui jouent le jeu de la photo, le temps d'un clin d'oeil, d'une pose, d'un regard...

Certes, ils ne sont pas nombreux à le faire, mais quand il y en a, les résultats sont souvent très intéressants.

J'ai rencontré quelques chanteurs ou musiciens qui m'ont fait le plaisir de jouer ce jeu. Rudolf Schenker (guitariste de Scorpions), la chanteuse Anaïs (même si je n'ai pas de photo vraiment parlante d'elle à montrer ici), Cali, ou encore, plus récemment, Versatile lors du concert de Blackalicious, ces derniers jours à La Vapeur de Dijon.

Les styles musicaux sont divers, mais le geste du plus bel effet.
Donc merci à eux, et comme on dit communément, "Souriez, vous êtes filmés !"

Bien entendu, la photo de Versatile ci-dessous fera partie de la prochaine mise à jour des galeries photo (cliquez dessus pour l'agrandir).
Edit : galerie désormais en ligne !

Blackalicious (Versatile), La Vapeur, Dijon, février 2015
photo non libre de droits

Scorpions , Le Zenith, Dijon, novembre 2012
photo non libre de droits

Cali, festival du Chien A Plumes, Villegusien (52), août 2011
photo non libre de droits


[1 commentaire]   |  permalien |   partager :
 Des petites photos éparses... 
Ces derniers temps je n'ajoute pas vraiment de séries complètes consacrées à un artiste ou à un concert sur ce site, mais plutôt des petites photos éparses.
Bien entendu, ce sont des photos réalisées pour le journal.

Par contre, je ne mets pas toutes les photos faites pour le journal ici (il y en aurait trop, et certaines -voir beaucoup- n'ont pas vraiment d'intérêt disons... esthétique !), mais uniquement celles qui me plaisent, comme ci-dessous.
Ce sont rarement des images qui dépotent réellement, plutôt des "trucs sympas", sans plus.

Mais j'avoue que j'aime quand même les partager sur ce site, après les avoir travaillées en noir et blanc.
Des petits souvenirs, témoignages divers de mes pérégrinations photographiques dans les spectacles dijonnais... A retrouver, comme d'hab', sur la page des nouveautés.


Guillaume Pierre, Théâtre des Feuillants, Dijon, janvier 2014
photo non libre de droits


Andreas Staier & Georg Nigl, L'Auditorium, Dijon, février 2014
photo non libre de droits


M-C. Bertheau & C. Séchaye, L'Auditorium, Dijon, novembre 2013
photo non libre de droits


Quatuor Manfred, Eglise Réformée, Dijon, décembre 2013
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Mes photos de concerts : Best Of 2013 
2013 se termine bientôt, et comme beaucoup, j'aime réunir ce que j'ai pu faire cette année en terme de photos de concerts.

Globalement, je suis un peu moins satisfait que l'année dernière. Pas vraiment de "grosse" série à mon actif...
Cependant, quelques photos prises à part me plaisent...

Je constate que j'ai fait moins de blues, à mon grand regret.
L'association nivernaise qui organise les concerts auxquels j'aime tant aller connait quelques difficultés, et le nombre de ses concerts a un peu diminué.
De plus, ils ont fait un concert tout début décembre (qui avait l'air intéressant) mais auquel je ne suis pas allé, fatigué par un mois de novembre pendant lequel j'ai énormément fait de photos pour le journal, j'ai préféré rester au chaud chez moi pour souffler un peu.

J'espère que 2014 sera plus riche pour moi en musique sur douze mesures... Bonne nouvelle, l'association Jagoblues, qui anime en concerts blues la région dijonnaise, a eu l'excellente idée d'y organiser, fin juin, un festival dédié ! Ce sera une première sur Dijon, Elvin Bishop est d'ors et déjà annoncé, à suivre...

Hop, ma sélection d'une vingtaine de mes photos à retenir pour 2013 (le classement est chronologique, de janvier à décembre)

... et Joyeuses Fêtes !



[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | Suivant> >>