blog sur la photo de concert
 
        navigation   le site   \  le blog lundi 22 décembre 2014      
 Du blues, du blues ...  
Enfin un peu de blues à me mettre sous la dent !
Dijon a reçu 2 concerts blues en mars. Il était temps, car, ce trimestre, je n'ai pas pu et ne pourrai assister à aucun des concerts de ma salle fétiche à La Charité/Loire.

La Péniche Cancale a reçu le Canadien Big Rude Jake.
Je l'avais déjà croisé il y a une bonne dizaine d'années au festival de Cognac, mais l'ai revu avec plaisir.
Chanteur swing généreux et péchu, il était accompagné par un lineup français correct, mais aussi et surtout par son excellente saxophoniste attitrée, Alison Young.
Un très bon moment passé dans ce cadre intimiste propice à la musique bleue.

Talant a, quant à elle, organisé sa traditionnelle Nuit Du Blues.
Sista Monica a ouvert le bal après une première partie.
Disons le franchement, j'ai trouvé la section rythmique très poussive, très "tchac-poum", manquant singulièrement de nuances. Sista Monica a mis du temps avant de me convaincre : je pense que c'est avant tout une chanteuse de soul, plutôt que de blues. Elle m'a quand même impressionné sur les morceaux lents.

Venait ensuite Zac Harmon, qui était déjà venu dans ce lieu il y a à peine 3 ans.
J'ai trouvé malheureux de revoir un artiste déjà passé il y a si peu, alors que tant de bluesmen restent à découvrir ou à faire venir... même si je connais les contraintes pour organiser une tournée blues en Europe...
J'ai préféré sa prestation de samedi dernier à celle d'il y a 3 ans.
Ce week-end il était accompagné par son propre groupe, et paraissait ainsi plus dans son élément. J'ai aimé son jeu de guitare incisif et aéré.
L'harmoniciste Grady Champion l'a rejoint sur scène en milieu de set. Showman hors-pair, je ne l'ai cependant pas trouvé chanteur ni musicien d'exception. Reste son sens du spectacle...

Ca m'a quand même fait plaisir de pouvoir faire quelques photos comme j'apprécie...

Et puis la bonne nouvelle est la venue, en octobre 2012, du légendaire groupe Canned Heat (du moins ce qu'il en reste), dans cette même salle de Talant.
Cerise sur le gâteau, mon pote Nico Duportal et ses acolytes ouvriront la danse... !

(clic sur les photos ci-dessous pour accéder aux galeries, l'ensemble des nouveautés est accessible sur cette page)

Zac Harmon, Nuit du Blues, Talant - mars 2012
photo non libre de droits

Big Rude Jake, La Péniche Cancale, Dijon - mars 2012
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Bien longtemps ... 
Bien longtemps que je n'avais reçu de petite claque en découvrant un artiste lors d'un concert.

Cette saison ne m'attire pas beaucoup au niveau de sa programmation...
Et pourtant, en couvrant Scroobius Pip pour le journal, j'ai eu le plaisir de tomber sur une première partie qui décape.

B.Dolan, rappeur, performer et activiste américain a livré, en solo, un set puissant et atypique. Typiquement le genre de personnage décalé qu'on peut découvrir dans Tracks, l'excellente émission dédiée à la contre-culture, sur Arte.

De plus, entre chaque morceau, B.Dolan nous a régalé de son humour grinçant et acerbe, livrant le visage d'une Amérique contestataire, aux antipodes des clichés conservateurs véhiculés par les séries TV d'outre-Atlantique.

Les photos sont en ligne sur cette page.

B.Dolan, La Vapeur, Dijon - février 2012
photo non libre de droits


[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 Une application bien pratique ... 
Je ne résiste pas au plaisir de faire partager une application pour smartphone que je trouve fantastique.

Soundhound est un programme gratuit qui vous permet d'identifier une chanson ou un morceau de musique que vous entendez.

Il n'y a juste qu'à lancer ce logiciel depuis votre téléphone et, en quelques secondes, il vous donne le titre du morceau, son auteur, ainsi que d'autres informations comme les paroles, l'album, des liens Youtube...

Très utile quand, dans un bar, en soirée ou à la radio par exemple, vous entendez un air de musique dont aimeriez connaître les références.
Indispensable pour les gros consommateurs de musique comme moi :))

De l'utilisation que j'en ai faite, le programme est fiable à plus de 90%, et je l'ai même testé avec des vieux bluesmen des années 70 ... !

Disponible sur Android et Iphone.



[2 commentaires]   |  permalien |   partager :
 En interview dans Blues Magazine n.63 
Un message en passant pour signaler que je suis en interview dans le numéro 63 de Blues Magazine (janvier/mars 2012), sorti ce 14 décembre.

Trois pages d'entretien principalement axées autour de mon activité photo de concert, mais aussi de mon rapport au blues bien entendu, agrémentées de photos de mon cru.

Le magazine est disponible dans les principaux kiosques de type Maison de la Presse ou Relais H, ainsi que sur les sites vendant des revues en ligne (par exemple le lien donné ci-dessus).

Un grand merci à Stéphane, ainsi qu'à l'équipe de passionnés de Blues Mag !



[Ajouter un commentaire]   |  permalien |   partager :
 En musiques ...  
Voici l’heure d'un petit bilan des derniers concerts écoulés auxquels j'ai pu assister.

J'ai bien aimé James Blunt, malgré sa réputation de chanteur à ballades guimauves, je trouve son répertoire (enfin, quand il ne sort pas trop les violons sirupeux) plutôt bien foutu, assez pop-folk. Le groupe ce soir-là jouait très bien, j'y ai retrouvé toutes les sonorités et la mise en place qui me plaisent.

Disons le tout de suite, je n'aime pas du tout Florent Pagny. Ni ses chansons, encore moins le personnage. Il est arrivé sur scène assis dans un fauteuil de velours rouge avec bordures dorées, baignant de suffisance. J'ai pourtant bien écouté les paroles de son titre Si tu n'aimes pas Florent Pagny, mais rien à faire, il est l'incarnation de ce qui me rebute au plus haut point. Et sa voix ne me transporte absolument pas.

Je ne pouvais malheureusement pas être au concert de Patti Smith, mais j'étais à celui de Joey Starr, que j'attendais avant tout pour l'aspect photographique.
Musicalement ce n'est pas mon truc, mais je dois dire que sur scène c'est quand même une sacrée bonne claque. Le gros son est là, et surtout l'exceptionnelle présence et charisme de l'homme font le reste.
Un bon souvenir donc, même si pour les photos c'était tendu et plus difficile que prévu...

Enfin, je suis allé voir, ce week-end, Hubert-Félix Thiéfaine, en tant que simple spectateur.
Son avant-dernier album Scandale Mélancolique est un des disques français que j'ai le plus écouté ces dernières années...
Très bon concert. Thiéfaine ne s'est pas contenté de passer en revue les titres de son dernier disque en date comme le font tant d'autres, il s'est donné la peine d'offrir une sélection de morceaux, issue de toute sa carrière, très cohérente et recherchée.
Son répertoire n'est pas toujours très rose ni festif, mais pour ceux qui aiment le rock mélancolique et les univers à la Bashung, c'est un régal.

(La liste des dernières séries photos apparaît dans la colonne à droite de cette page, sous le logo Facebook)

Joey Starr, La Vapeur, Dijon - novembre 2011
photo non libre de droits


[4 commentaires]   |  permalien |   partager :

<< <Précédent | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | Suivant> >>