navigation   le site   \  le blog dimanche 20 août 2017      
 Encore quelques photos blues + musique 
Cet été j'ai trouvé 2 jours pour aller faire quelques photos au festival Blues en Loire, dans la Nièvre, qui, cette année, durait une semaine complète. Je n'y suis allé que pour le dernier week-end.

Seule Sandra Hall, à l'affiche le samedi soir, m'a vraiment faire vibrer musicalement (même si pour les photos, c'était compliqué). Le reste de ce que j'ai vu était sympa, mais sans l'étincelle.
Ceci dit, c'était l'occasion de faire un break (je ne suis pas parti en vacances cette année encore, car bien occupé dans ma maison), et de retrouver des petites habitudes auxquelles je tiens :)

J'ai ramené une petite série photo.

Niveau musique, ces derniers temps je suis plongé dans le country-folk.

Après avoir bien accroché à Johnny Cash, je me suis intéressé à l'énigmatique Townes Van Zandt. Un tri est nécessaire dans sa discographie (beaucoup de redite), mais les albums Townes Van Zandt (éponyme), The Late Great Townes Van Zandt, ainsi que The Nashville Sessions sont de véritable joyaux : intenses, sensibles, parfois écorchés.

J'ai aussi découvert Justin Townes Earle.

Fils de la légende Steve Earle, filleul de Townes Van Zandt précédemment cité, ce trentenaire franchement méconnu en France distille une musique à la fois rugueuse et authentique, mais avec également ce qu'il faut de modernité.

Pour moi, tous ses albums sont excellents, avec une préférence pour Yuma (EP de ses débuts), ainsi que Harlem River Blues.

Autre artiste dans cette lignée, William Fitzsimmons.
Beaucoup plus intimiste, il officie plutôt dans un registre d'ambiance, de mélancolie.
Lions, Pittsburgh ainsi que Charleroi sont ses disques que j'écoute le plus.

Enfin, en vrac dans ce style parmi ce que j'ai apprécié ces derniers temps, Bluebird de Dawn Landes, The Long Ride Home de Altamesa, ainsi que l'excellent Thieves de l'Australienne Tracy McNeil.

Chino and the Big Bet, festival Blues en Loire, août 2016
photo non libre de droits

Chino and the Big Bet (Rod Deville), festival Blues en Loire, août 2016
photo non libre de droits


 Commentaires 

Ajouter un commentaire

Remplissez ce formulaire pour ajouter votre propre commentaire.